Les harkis, ces Algériens qui ont fait le choix d'une Algérie française, qui se sont battus aux côtés des Français et qui, à l'indépendance, ont tout perdu : terre, famille, dignité. En Algérie, ils sont dorénavant considérés comme des traîtres. En France, on les parque dans des camps, sans confort, sans liberté, sans avenir. La famille Benabar est de celle-là. Mais de cette vie de misère, Leïla, la fille aînée, n'en veut pas. Face à un père marqué par la guerre et qui baisse les bras, elle se révolte et se bat, pour elle, pour sa famille mais également pour tous les harkis.