Le Rainbow Warrior est coulé le 10 juillet 1985. Une enquête révèle l'implication des services secrets français dans une affaire qui devient très médiatique.