De nos jours, dans un quartier populaire de Bruxelles, trois amis, enfants d'immigrés, revendiquent de ne pas travailler, contrairement à leurs aînés.