Dès son premier passage sur la scène de l'Olympia, en 1956 pour un radio crochet, Dalida fait chavirer le coeur du public français. Née en 1933 dans une famille italienne installée en Égypte, la jeune femme débute alors une carrière triomphale. Mais le vedettariat ne la comble pas. Dalida cherche désespérément l'amour. Elle pense le trouver dans les bras de Lucien Morisse, patron d'Europe n°1 qui fut l'un des premiers à avoir cru en elle. Mais ce dernier lui donne l'impression qu'il ne voit en elle que la chanteuse au sommet du hit-parade, et pas une femme... Elle décide de le quitter et poursuit sa quête d'idéal