1943, André Schwarz-Bart rejoint la Résistance alors que sa famille est décimée à Auschwitz. Après-guerre, devenu ouvrier, il écrit " Le Dernier des Justes ", Goncourt 1959, et enregistre ses pensées. C'est ce trésor que ressuscite son fils Jacques, pour honorer la mémoire d'un homme en avance sur son temps.