21 août 1974. À Marseille, deux touristes belges, Nicole et Malia, sont sauvagement agressées et violées par trois hommes. Les agresseurs prétendront que les jeunes filles étaient consentantes et seront laissés en liberté. Alors que leur entourage leur conseille d'oublier cette épreuve, Nicole et Malia décident au contraire de se battre. Avec l'aide de leur avocate, Gisèle Halimi, elles demandent que les agresseurs soient jugés aux assises. Le 8 mai 1978, après une longue lutte, elles obtiennent enfin gain de cause. Un procès qui fera date: jusqu'alors, le viol était considéré comme un délit, dorénavant il devient un crime... Réalisation : Alain Tasma (France, 2017) Scénario: Natalie Carter, Alain Tasma, d'après l'oeuvre de Jean-Yves Le Naour et Catherine Valenti «Et le viol devint un crime» Distribution : Bérangère McNeese , Camille Sansterre , Pierre Andrau , Stéphane Rideau , Baudoin Cristoveanu , Clotilde Courau (Gisèle Halimi), Hippolyte Girardot (le président de la cour d'assises), Romane Bohringer , Sam Karmann , Yannick Choirat , Patrick Mille Genre: drame Signalétique: déconseillé aux moins de 12 ans (-12)