Alors qu'il est dans son bureau, le commissaire Maigret reçoit l'appel téléphonique d'un homme qui dit être suivi depuis la veille par plusieurs individus. L'homme est convaincu qu'on en veut à sa vie et demande à être protégé. Maigret ne doute pas de la sincérité de son interlocuteur. À plusieurs reprises, de bistrot en bistrot, l'homme lui téléphone, au hasard de ses pérégrinations à travers Paris, où il tente de semer ses poursuivants. Malgré les efforts du chef de la PJ parisienne, l'homme, un cafetier du sud-est parisien, est retrouvé mort place de la Concorde