Ayant décidé de prolonger son séjour en Hongrie, Sissi, la jeune impératrice d'Autriche, séduit, grâce à sa gentillesse et sa simplicité, les pires ennemis de la Couronne. Lorsque la nouvelle se répand que le comte Andrassy en personne serait tombé amoureux d'elle, la ravissante Sissi rentre en Autriche en toute hâte... Des fêtes grandioses sont organisées à Vienne en son honneur mais, lors d'un bal, la fragile jeune femme est victime d'un malaise. Son médecin diagnostique une maladie pulmonaire incurable : l'impératrice va mourir... Sissi se réfugie alors une nouvelle fois chez ses parents, en Bavière, et, avec le soutien de sa mère, parvient à reprendre le dessus