Mariés depuis trente et un ans, Kay et Arnold sont plutôt bien ensemble, même si l'habitude a chassé toute forme de fantaisie de leur vie. Chambre à part, petit déjeuner avalé distraitement, lecture du journal, départ au bureau..., Arnold semble se satisfaire de cette existence. Pas Kay, qui rêve d'un peu plus d'ardeur. Un jour, elle entend parler d'un thérapeute, le docteur Feld, spécialisé dans les problèmes conjugaux, qui exerce dans une bourgade du Maine au nom évocateur de Great Hope Springs. Elle tente dès lors de persuader Arnold de l'accompagner pour y suivre une semaine de cure. Arnold se laisse convaincre