Un soir de juin 1944, peu avant le Débarquement, des filles de joie trouvent refuge dans un monastère, dirigé par une redoutable mère supérieure.