Dans le train pour Barcelone, Marie arrête Rafael Mendoza, un terroriste recherché par la police espagnole.