1633. Galilée est un scientifique reconnu et soutenu, à la fois par les princes et les hommes d'église, dont le pape Urbain VIII lui-même, passionné comme tant d'autres par les travaux du savant. Mais ce sont précisément ces travaux et les théories qu'il défend, jugées hérétiques par une partie de l'Eglise, qui valent à Galilée de comparaître devant l'Inquisition. Face à ses accusateurs et au Grand Inquisiteur, Galilée va devoir, au péril de sa vie, exposer ses théories, en prouvant que ses découvertes ne sont pas incompatibles avec l'idée de Dieu, sans pour autant renier ses convictions d'homme de science.