Dans la campagne auvergnate d'après-guerre, une institutrice tente de redonner goût à la vie à un garçon durement marqué par le conflit et la mort de sa mère.