La remise en liberté d'Albert ne saurait tarder. Pour marquer le coup, le gang décide d'organiser une grande arnaque pour se venger du juge de la Cour suprême.