A peine remise de la mort de Nono, Catherine apprend qu'elle n'est pas la fille biologique de celle qui l'a élevée. Elle est totalement bouleversée.